Revue des troupes

Écrit par Super User le .

Mich et Kaspa Salut les adeptes du dieu Wolfstirn,

Philou a complètement disparu de la circulation, pas un mail d'insulte, rien, la débande totale !! Serait-il en train de se mettre au club dance tecktonik du vendredi soir ou pire, karaté à Fondettes ?

Jibé est encore en train de pleurer, il s'est fait mettre mat en 19 coups lors de sa première journée de championnat régional. 600 bornes aller et retour sous la flotte pour regarder pendant 3 heures, son compagnon Robert Trifoulin perdre lamentablement contre un 1517 du club de Dreux. L'alcool ne peut pas tout arranger. Sa famille est priée d'aller le récupérer à la maison d'arrêt rue Henri Martin avant ce soir 18h.

Quant à Guillaume, il a sombré totalement dans le diabolo menthe. Irrécupérable paraît-il!! Certains l'ont vu avec grand peine assurer un numéro de jonglerie en costume cosaque du 19ème siècle et se faire prendre par 3 ours après.
Reviens Guillaume, j'aime bien jouer contre toi, je gagnais tout le temps.... hé hé hé

Mais parlons maintenant des choses qui fâchent car il y en a. Comment se fait il que personne ne proteste sur la non présence du président lors de notre première rencontre ? Serait-il trop demander qu'il vienne poser son séant fessier à la table N°1 contre Bourgueil ? Nan mÔnsieur, préfère aller picoler avec ses pseudos amis de la fanfare pendant que sa meute de chiens fous va se faire dévorer. Il nous fait croire à un baptême familial de la plus haute importance, sinon couic le testament !!
Je vous dis que non ! C'est pour aller picoler et vomir tout son talent musical.

Alors qui sera de la partie à Bourgueil ? A t'il prévu un carrosse pour nous emmener là-bas ? Quelle est donc cette gestion de merde que même G.W Bush n'aurait pas souhaiter à son pire ennemi. Je ne serai pas là ce vendredi pour cause de baptême familial de la plus haute importance. Mais je serai OFFICIELLEMENT présent le vendredi 14 octobre à 20h pour en découdre avec celui qui n'a voulu la place de président de Pernay que pour surfer sur cette deuxième place acquise à la sueur de notre front, l'année dernière, et ainsi se taper toutes les meufs du Sloopy's.

Henri amène donc tes menottes et ta matraque XXL de chez Sifredi pour lui rappeler ces bons vieux temps des classes à l'armée. Que Wolfstrin bénisse l'amérique (And godstirn bless america)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir