LA REGIONALE II

Écrit par Baldarian le .

 Au 1er, Paul-Adrien a joué son ouverture (une sicilienne) comme un Wolfstirn, prenant un gros retard de développement et laissant aux blancs une initiative très dangereuse dont fort heureusement ils n'ont pas su profiter, laissant plusieurs fois passer leur chance. Après un début du milieu de partie consacré au développemment et à la réorganisation, son adversaire le laisse prendre l'initiative et amener une position assez complexe. Un double sacrifice de pièces extrait le roi blanc de son roque, mais P-A ne trouve pas la conclusion, et les blancs semblent s'en sortir avec un gros avantage matériel... mais son adversaire gaffe, perd la Dame et abandonne. ouf !


- Au 2ème, Ismaël a un peu souffert en milieu de jeu (pensez vous, le visage rouge, hyper-concentré, il ne s'est pas accordé de pause-cigarette de l'après midi !). Son gambit dame refusé l'a amené à une position qu'il maîtrise bien en milieu de partie (une structure Karlsbad). Il obtient un bon avantage avec une tour sur la 7ème rangée et un super canasson en e5, mais il laisse son adversaire réagir avec c5 et brusquement ça devient tendu car son invasion à l'aile dame devient moins aisée. Il gagne malgré tout un pion, mais subit une contre-attaque sévère sur son roi, qui le contraint à rendre le pion. Il propose alors à son adversaire un honnête échange de dame amenant une finale gagnante pour lui, ce qui se produisit. (pions d et e passés au centre, soutenus par les tours). Une ultime fourchette provoque l'abandon de son adversaire.

- Au 3ème , les choses étaient plus délicates pour Sébastien. Il perd rapidement un pion dans sa défense Russe, et souffre de sa passivité durant le milieu de jeu (qui fut relativement court il est vrai) et a des problèmes pour se développer. D'ailleurs quand la finale arrive, il n'a toujours pas réussi à bien coordonner ses pièces. Malgré cela, sa position était loin d'être perdue et tenir la nulle était parfaitement envisageable ! Hélas, se hâtant de vouloir échanger une tour sur la colonne f, la seule ouverte, il permet à son adversaire d'infiltrer son autre tour sur la 7ème rangée en croquant quelques pions au passage. Il en découle une finale Roi + Tour avec 4 pions de moins où Sébastien s'est défendu très activement, mais ce ne fut pas suffisant pour compenser le retard matériel. (le mat final était R+T contre Roi, c'était un peu méchant de subir ça après l'avoir appris vendredi dernier :p)

- Au 4ème échiquier, avec les blancs, Baptiste obtient une très bonne position au sortir de l'ouverture (une Veresof plutôt réussie) avec des possibilités tactiques très sympathiques via le vis-à-vis Tour-Dame sur la colonne d. Malheureusement il s'est un peu perdu dans les échanges de pièces en milieu de jeu et a dû en sacrifier une pour parer les menaces sur la 1ère rangée. Mais tel le Michel Wolfstirn de la grande époque, Baptiste se défendit et attendit que son adversaire lui rende la pièce, ce qui n'a pas tardé, atterrissant dans une finale Roi + Tour avec 1 pion passé éloigné de plus pour Baptiste, qui convertit cela en gain, Bravo (:

Dimanche 12 décembre 2010, Descartes-Pernay :

Préparation du match : Philou va voir son Marabout...son adversaire arrive aux urgences pour double appendicite du tendon d'Achille, Pernay 1, Descartes 0 par forfait !
Paul-Adrien accepte les générosités désintéressées de son adversaire, gagne une pièce, puis 2, et le contraint à l'abandon...Pernay 2, Descartes 0...
C'est le moment le plus tendu du match : Michel, après un début dont il a le secret (ridicule) obtient une pièce de plus, et nous savons tous ce dont il est capable avec une avance matérielle : Ismaël n'avait donc pas le droit de perdre !!!
Il parvient presque miraculeusement à annuler son 1400, quel talent !!! Michel a donc carte blanche avec sa dame noire, et après de grands espoirs et désespoirs conclut sans trop de casse son attaque !
Pernay 3, Descartes 0 !

Pour se remettre de nos émotions, au retour nous faisons une halte restauratrice au Relais d'Alsace !
Ici les desperados de la régionales, à vous les trolls de la départementale !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir